Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Clés de Vie
  •                 Clés de Vie
  • : Aller à l'essence de ce qui fait fonctionner la vie et le monde, duquel on ne voit, tel un iceberg, que la partie visible, la partie la plus infime. Christophe - Naturopthe (santé intestinale - Paris) 06 58 89 82 99 cetienne8 (at) yahoo.fr
  • Contact

Articles Récents

Catégories

25 juillet 2013 4 25 /07 /juillet /2013 21:40

Je considère que tout ce que je vis n'est pas un hasard.


slide-16-copie-1.jpg

 

C'est comme une "providence" qui se déroule sur mon chemin, pas à pas, un sens profond qui constitue la trame d'une cohérence qui se déploie au gré de mes capacités d'intégration, des cycles que j'accomplie, donnant matière à tous ces partages écrits.

 

Comme tout est dans tout, ce que je vis porte le plus pur et même potentiel que ce que vit chaque personne, qu'elle soit accompagnée par un professionnel de l'accompagnement ou bien par un quidam, un voisin, un collègue, capable d'exprimer l'essence de ses riches expériences. Pour ma part je suis  accompagné par un nombre substantiel de personnes. C'est la magie des temps modernes. Une multiplicité qui porte en elle-même une profonde cohérence, au vu des fascinantes synchronicités qui égrainent le parcours. 


slide-12.jpg


Je suis allé quelques jours à l'Espace des possibles (20 / 24 juillet 2013) à Meschers sur Gironde, près de Royan, pour la 3ème fois.

 

 

Qu'est que l'Espace des possibles ? C'est un lieu mythique pour de nombreux thérapeutes en France. Car c'est un lieu ancien, donc pionnier. C'est avant tout un très beau camping, situé près d'une plage bordée de pins maritimes. C'est un endroit dédié à l'épanouissement : art (chants, dances, dessin, peinture, sculture), art de vivre ensemble, massages, développement personnel, art martiaux, etc..

slide-6.jpg

J'aime ce lieu, car l'intention y est authentique. Oh bien-sûr tout n'y est pas parfait, Dieu soit loué, et je ne manquerais pas de l'évoquer. Mais j'ai remarqué, cette année, qu'il sait se renouveler.
A l'image probablement, de son principal investigateur, Yves Donnars, qui lui aussi, comme tout le monde, traverse des cyles d'intégration, et finit par prendre les bonnes décisions : savoir déléguer aux personnes compétentes, se moderniser à bon escient, rester dans la continuité de l'ouverture et la diversité des activités, rester un lieu privilégié pour les enfants et les ados.

slide-30.jpg

Le site s'appelle maintenant http://www.jardiner-ses-possibles.org/

 

Un blog très riches en infos est consultable ici http://blogespace.org/  

 

Page Facebook

https://www.facebook.com/espacedespossibles

 

 

Le "village vacances", qui se veut de plus en plus un lieu ouvert à "monsieur et madame tout le monde", se nomme officiellement "Entre mer et forêt" : http://www.entre-mer-et-foret.com/.

 

slide-8.jpg

 

"Pionnier" car depuis 33 ans (depuis 1980), l'Espace des possibles a drainé de nombreux thérapeutes de tout bord - certains y ont fait leurs débuts - apprennant à animer des ateliers, et plusieurs méthodes de massage, comme  le massage sensitif, de Claude Camilli, ont été popularisé en premier à l'Espace. Joel Savatofski, créateur d'une des principales écoles de massage en France, y est également souvent présent.

Depuis, d'autres lieux ont éclos en France un peu sur le même modèle, ou  dans la même veine de passer des "vacances autrement".

 

Aujourd'hui je constate une autre tendance : le "retour à la terre", les projets de lieux de "vivre ensemble" (habitat groupé par exemple) ou autres écovillages, mais ça fera l'objet d'un prochain post.

 

 

Quelques exemples d'ateliers


Le tantra ou le travail des énergies masculines et féminines. Chris Levavasseur était la personne qui, cette semaine, animait les ateliers dit de "tantra". Je n'y ait pas participé, faute de temps (j'y était surtout pour mon fils, pré-ado, auprès duquel je suis beaucoup resté).


chris-copie-1.jpg

 

Mais en écoutant cette video de Chris, j'ai trouvé important de la partager, et ainsi contribuer à "démocratiser" le tantra, à partir du moment ou l'animateur ou l'animatrice enseigne un tantra "utile et profond" (appelons-le "authentique"), c'est à dire contribuant à une connaissance plus approfondie de nos différences, indispensable au "vivre ensemble".


Homme - femme - vivre ensemble. Un défis qui parait si immense !

Partout autour de moi je constate la difficulté des couples à rester longtemps ensemble. Peu de personnes y arrivent. Bien sûr tant qu'on porte soi-même de lourdes "casseroles", des "névroses" comme on dit, comment peut-on imaginer pouvoir construire une relation épanouissante ? L'autre sera, puisque forcément miroir, une occasion de compensation ; le travail sur soi, voilà le moteur et l'essence d'une vie épanouie !


Le tantra est pour moi une occasion d'aborder "la problématique Homme - Femme" d'une autre manière (et le plus de manières possibles sera toujours utile), via l'énergie intrinsèque, yin / yang, que chacun porte naturellement ; comprendre comment et pourquoi elles se compensent et comment et pourquoi elles peuvent s'harmoniser et créer, au final, pour les persévérants, une stabilité relationnelle.

Video de Chris Levavasseur : http://www.youtube.com/watch?v=5cgJYWOEuYY  


Imago thérapie. Je profite de ce post pour évoquer cette merveilleuse thérapie de couple. Cela fait un bon moment que je voulais vous en toucher un mot. Il en est de même pour la "dynamique émotionnelle" du Dr Etienne Jalenques et "Les nouveaux guerriers", que je ne manquerais pas d'évoquer dès que possible.

L'imago thérapie c'est la possibilité de transformer son couple en potentiel thérapeutique !
quoi de plus malin ? grandir intérieurement avec et grâce à la personne aimée, avec qui on passe tant de temps, c'est révolutionnaire, non ? de plus c'est la meilleure manière de consolider son couple.
L'imago thérapie permet d'aller explorer, en toute sécurité, les zones de fragilité, de vulnérabilité, de son partenaire. C'est la possibilité d'aller explorer les systèmes de défenses qu'on a mis en place dès la petite enfance, et qui sont différents en fonction de l'âge auquels ils ont été mis en place.

A conseiller chaleureusement ! On ne compte plus les couples qui ont pu  raccrocher les wagons grâce à l'imago. A quoi sert de quitter la personne avec laquelle vous vivez si c'est pour aller revivre le même scénario avec la suivante ?
 
Claude Parisot anime encore cette année des ateliers Imago thérapie, à l'Espace.

Edouard Stacke. Edouard m'a marqué en 2011 lorsque je l'ai croisé à plusieurs reprises à l'Espace. Regardez sa video très intéressante : il exprime bien ce qui est proposé à l'Espace, à savoir un  développement de soi, de ses propres capacités, et aussi combien ça peut se vivre ailleurs et à chaque instant de sa vie !
Il est un homme qui vit ce qu'il enseigne : http://www.youtube.com/watch?v=qVgwKZyw5WE
Dominique Provin. J'ai participé à des ateliers avec Dominique Provin en 2010 ans et j'ai particulièrement apprécié. On perçoit un homme qui a fait un bout de chemin et qui a la transmission dans la peau.

Biodanza

slide-29.jpg
On ne présente plus la Biodanza ! une jouissive méthode de danse et d'apprentissage de la relation à l'autre. Presque impossible à décrire en quelques mots..
bon je tente quand même.
La biodanza c'est joyeux, c'est réconfortant, c'est amusant, c'est progressif, c'est un moment d'apprentissage de l'écoute, de la découverte de l'autre, sans jugement. Après un certain temps de pratique on se sent rempli, on se sent plus complet, plus heureux même, d'après certains pratiquants réguliers. Différents exercices sont proposés, sur des styles de musique assez différents, même s'il y a une dominante sud-américaine. Pas étonnant puisque son concepteur, Rolando Toro, était chilien. 
Une critique ?
On entend parfois : c'est pour les personnes qui ont un manque affectif. C'est concevable d'entendre une telle critique puisque, à la biodanza plus que dans toute autre danse, il y a des exercices de rapprochement physique, et l'expression affective y est présente. Pour ma part je n'y vois pas d'inconvénient. Mais je peux comrprendre que ça peut indisposer certains ou certaines. C'est bien pour ça que l'accent est mis sur le respect et l'écoute de soi.
Ma critique personnelle, avec le recul, est que ça ne contribue pas spécialement à approfondir la relation à l'autre. On reste assez en superficie ; et ça stéréotype un peu. Mais il y a d'autres approches pour ça. Chacune sa spécificité.
En tout cas si vous ne connaissez pas, courez-y vite.
  
J'en profite pour signaler deux autres styles de danse :

- actuellement très apprécié à Paris (pas encore à l'Espace) : la danse des cinq rythmes, créée par Gabrielle Roth, qui permet de visiter les 5 éléments présents dans le corps ; elle permet davantage de se "défouler" que la biodanza. Intéressant.

- la danse contact improvisation : ma préférée ! on la rattache à la famille des danses contemporaines, mais j'ai appris la semaine dernière que la danse contact est née entre autre de l'aïkido. Et ça ne m'étonne pas du tout, l'aïkido étant beaucoup un travail de la présence à l'autre, d'assise, d'harmonie.

Il s'agit d'une danse fabuleusement intéressante, et loin d'être facile à pratiquer. C'est encore une fois un travail d'écoute et de présence à soi et à l'autre, un travail sur l'espace, la pesenteur, l'équilibre, le lâcher-prise, le positionnement du corps, l'assise, l'ancrage.
Très formateur.
Régulièrement présentée à l'Espace. 

5612012020938-1.jpg    

Quelques critiques objectives de l'Espace des possibles. On entend parfois que les personnes qui fréquentent l'Espace des possibles auraient une tendance libertine. D'après mes renseignement cela viendrait notamment d'une critique qu'aurait formulé Michel Houellebecq, qui fréquenta un temps le lieu. Je ne sais si à l'époque c'était plus libertin, ou si c'est sa propre expérience, ou s'il est "mal tombé" ou encore, et c'est ce que je crois, s'il a profité de sa propre notoriété pour draguer et ensuite pour se "dédouanner", s'est "retourné" contre le lieu de ses rencontres ?
Ce qui est certain c'est que je n'y ai personnellement  pas constaté de tendance particulièrement libertine. Simplement un lieu de possibles rencontres comme l'est tout centre de vacances en ce monde ! Peut-être il y a l'aspect massage et tantra qui contribue à cette fausse image ? Oui, c'est évident  ; mais que pour les personnes qui n'y sont jamais allé ! car c'est toujours très bien cadré... ou alors pour des archi puritains, mais là je ne peux rien pour eux...
Donc, en gros, pour moi c'est un pur fantasme.

Une autre critique est le prix.
Cela se discute : il faudrait étudier en détail l'ensemble des charges qui pèsent sur l'activité de l'Espace, et c'est en dehors de mes compétences... quand on voit par exemple tout le matériel stocké dans le lieu appelé "la logistique" mis à la disposition des activités artistiques et des adolescents, ça représente déjà un sacré coût ! ensuite il y a pas mal d'employés, comme dans tout centre de vacances, et certains toute l'année. Il y a toujours plusieurs animateurs enfants / ados, ce qui est normal puisqu'ils sont assez nombreux (une soixantaine la semaine ou j'y étais). Bref, oui, c'est vrai, ce n'est pas donné, et le tarif adulte à partir de 14 ans c'est à mon sens exagéré.
Donc oui, c'est vrai, ce n'est pas donné, mais un grand choix des activités est là.

Il faut savoir que les proposants d'activités ne sont pas rémunérés (seul leur séjour est offert) (bien sûr je parle des proposants et non des animateurs enfants / ados). 

Une caractéristique importante pour moi : c'est un camping ou 60% des vacanciers ne sont pas des hollandais (comme dans les campings de ma mère patrie, la région de Millau) ou des allemands. Et oui, nos ados n'étant pas systématiquement des surdoués en langue, c'est quand même plus facile de communiquer quand on cause le même patois..
 

Bien dans sa peau ou bien dans son corps ? Je suis parfois presque choqué, dans les différents milieux que je fréquente, de constater que la majorité de personnes sont assez exclusives dans leurs centres d'intérêts.
Ceux qui s'intéressent à la "santé naturelle" s'intéressent assez peu au développement personnel et inversement ceux qui fréquentent assidument les lieux de développement personnel ne sont pas toujours très accros aux principes de naturopathie. Un peu comme si c'était soit l'un soit l'autre.
Bon certe, il n'y a que 24 heures dans une journée et on ne peut pas tout faire...  et je ne demande à personne d'être aussi éclectique que moi...; mais ce qui est choquant à mon sens, c'est le manque de recherche de la causalité.
On ne cherche souvent que dans certain domaines limités. Alors que la cause de nos problématiques est toujours multi-factorielle.

Pour moi être naturopathe sans faire de dévellopement personnel est une preuve d'oeillères et de non compréhension de ce qu'est fondamentalement l'acte thérapeutique. L'acte thérapeutique se situe avant tout dans la qualité relationnelle. Dans la connaissance aussi, certe. Mais la personne qui consulte n'appliquera vos conseils s'il ne sont pas être transmis avec foi. Un "bon" thérapeute est une personne capable d'être un vecteur de votre propre capacité d'autoguérison. Il ou elle est une personnes qui a fait elle-même un chemin d'évolution. Une personne qui tend à devenir un être "universel", c'est à dire sans oeillière, une personne qui a intégré ce qu'elle enseigne.

Ce qui m'a fait plaisir à l'espace cette semaine, est la soirée sur le fonctionnement cellulaire : un aperçu de comment se créer une cellule cancéreuse, animé par Jeanne Ayache (chargée de recherche au CNRS).  
   
Il faudra que je propose à Yves Donnars d'animer une soirée sur le système immunitaire, et pourquoi pas, sur la nutrition !

Partager cet article

Repost 0
Published by Christophe - dans clesdevie
commenter cet article

commentaires

Doensen 14/08/2017 16:55

Bonjour,
mon expérience à l'espace se résume de cette manière :

Est-ce vraiment sérieux de mettre 10 jours à répondre à vos mails ? Et j'ai parfois dû insister pour avoir une réponse laconique et sans écoute. J'ai fait une demande pour la location d'un mobile home pour ma maman (75 ans), sans succès. Jamais on ne m’a proposé de me mettre sur une liste d'attente. Sur place il y avait plusieurs mobiles homes vides.

Est-ce vraiment sérieux d'interdire tout moyen de cuisiner et de n'offrir que deux becs à gaz pour plusieurs centaines de campeurs ? Après avoir joué des coudes pour avoir une place dans la file d'attente, il faut encore qu'il y ait du gaz dans les 6 bonbonnes disponibles. Si ce n'est pas le cas à 20h devoir appeler un homme usé et donc désagréable pour lui demander de rectifier la situation.

Est-ce vraiment sérieux de mettre à disposition qu'un seul congélateur pour tout le camping ? Il est ouvert toutes les 5 min et ne ferme plus à cause de la quantité démesurée de glaçons qu'il contient et essaye désespère ment de refroidir.

Est-ce vraiment sérieux de ne pas accueillir vos proposants correctement en les logeant décemment ? Ils n'ont même pas le matériel ni de lieux adéquat dont ils ont besoin pour donner leurs activités correctement. Le participant doit même mettre la main à la poche alors qu'il paye une cotisation.

Est-ce vraiment sérieux de ne pas pouvoir dormir une bonne nuit pendant TOUT le séjour parce que rien n'est prévu pour limiter le désordre qu'occasionnent d'autres occupants 24h/24 ? Ces personnes-là vous aller aussi leurs demander de payer 85 € de sanction ? (Ben, non ils n'ont pas de carte bleue !!!)

Est-ce sérieux de proposer des sanitaires comme ceux de la "Guêpière" dans l'état dans lequel ils sont à cette période ? (notamment pour quelqu'un de 75 ans !). Je serais curieuse de voir quel serait le résultat d'une inspection sanitaire.

Je vous invite à ne pas aller dans ce camping où la sois-disant libérée cache une gestion despotique !

Fabrice Levier 27/03/2017 18:46

Bonjour à vous,

Je me permets d’attirer votre attention sur ce fait extraordinaire que François Asselineau, actuellement candidat officiel aux élections présidentielles de 2017 (mouvement UPR : union populaire républicaine, situé au dessus du clivage droite/gauche)
vient de citer longuement Sri Aurobindo dans son meeting de samedi dernier à Paris !

https://www.upr.fr/actualite/france/evenement-lupr-fete-ses-10-ans-le-25-mars-2017-a-paris

Vous ouvrez la vidéo et placez votre curseur à partir de 4h47minutes et 30 secondes environ, jusqu’à la fin du discours.

François Asselineau a notamment fini par affirmer qu’en matière de politique internationale : “Notre vision n’est pas celle de Geoges Soros, mais celle de Sri Aurobindo.”

Merci de votre attention, et si vous êtes touché par l’ensemble de sa démarche, de faire circuler cette information dans vos réseaux.

Bien vers vous

Fabrice Levier

Bareaud 11/04/2016 16:24

Merci pour votre article. Je suis d'accord avec vous sur la naturopathie. On peut espérer pour ceux qui ne font pas encore de développement personnel qu'ils y arriveront en mangeant davantage ce qui leur convient. Travailler sur un axe permet souvent d'aller vers les autres. C'est en tout cas mon expérience de sexothérapeute.

graille chantal 18/01/2016 14:54

Bonjour, je cherche un mobil home pour 6 personnes la 2e quinzaine d'août, nous avons un adorable chien de taille moyenne et 2 ados, pouvez vous me dire si notre chien serait le bien venu ainsi que vos tarifs. Merci de votre réponse, ce concept de vacances nous intéresse particulièrement à bientôt

valerie 30/12/2015 11:33

Je suis allée à l'espace cette été mais j'ai trouvé que pour mes deux ados c’était vraiment très insuffisant comme propositions d'activité. J'ai entendu parler d'un autre endroit créé par un ancien associé de l'espace mais je n'arrive pas à retrouver les coordonnées dans les Pyrénées ? je ne suis plus sure. merci de votre aide si vous le connaissez