Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Clés de Vie
  •                 Clés de Vie
  • : Aller à l'essence de ce qui fait fonctionner la vie et le monde, duquel on ne voit, tel un iceberg, que la partie visible, la partie la plus infime. Christophe - Naturopthe (santé intestinale - Paris) 06 58 89 82 99 cetienne8 (at) yahoo.fr
  • Contact

Articles Récents

Catégories

24 mars 2007 6 24 /03 /mars /2007 23:00

J’ai rencontré Annick Nénaird le 21 mars 2007 lors d’une conférence à l’univers d’Esther. Le sujet était le conflit Argent / Spiritualité. Il est vrai que c’est un conflit que je pense ne pas avoir résolu, tant il est profondément ancré en moi, ainsi que dans la culture française, ancienne bonne élève du catholicisme. Et c’est une petite femme sans âge et à l’apparence dynamique qui commence son exposé en prenant contact avec chaque participant. Elle nous a raconté son parcours, comment elle fut une femme d’affaire aux dents longues, sans conscience de la valeur de l’argent et bientôt criblée de dettes. Puis un jour, à la suite d’un grave accident, elle vécut une N.D.E. qui va la bouleverser, et changer sa vision de la vie… Aujourd’hui elle anime, avec son conjoint et une équipe d’animateurs, des groupes de développement personnel aussi bien en entreprise que pour le public. Elle propose de comprendre et de transformer notre rapport déséquilibré ou malsain à l’argent. Elle a écrit un livre Maitre de l’argent, édité au Souffle d’or.

Voici un résumé de son enseignement.

 

 Les 3 éléments qui empêchent d’être riche :

  

 

 

 1)      Nos croyances : qu’on ne mérite pas, qu’on est coupables, etc…

2)      Nos conflits : entre ce que j’ai envie et mes croyances

3)      Le défaut de conscience : de nos talents, de notre mission, de nos désirs de réalisation

 

 Il faudra apprendre à se connecter à son pouvoir créateur, à son pouvoir divin. « Si je le crois, je le créé ». Il faut commencer par changer son vocabulaire et faire la chasse aux phrases qui expriment nos croyances de limitation. Une petite astuce : apprendre à utiliser plus souvent le mot « encore » dans nos négations. Ex : je ne sais pas « encore ».  Se fixer des objectifs afin de devenir aussi riche que « je crois pouvoir l’être ».

 

   Ensuite, la deuxième étape est d’actionner ou ré-actionner la circulation de l’énergie de la prospérité : ce sont les 3 lois de La roue de l’abondance :

1)      Je retire 10% de mes revenus (où une somme qui exprime cet acte) pour moi. C’est un acte d’amour pour soi. C’est le marche-pied de mon abondance.

2)      Je retire 10% de mes revenus pour les autres. C’est la dîme anonyme, que l’on donne avec le cœur, sans attente de retour.

3)      Je paie toutes mes dettes (qui ne correspondent pas à un investissement). Pour cela je fais mes comptes régulièrement. Je sais où j’en suis et ainsi je fais face à moi et à mes finances. Je décide de ne plus faire de dettes, telles par exemple, celles que l’on fait si facilement avec les cartes de crédit.

 

  Si l’on rentre dans la roue, l’univers nous écoute et nous aide. Il faut préparer, structurer sa vie selon les lois de l’abondance, et les choses s’arrangent souvent spontanément. Annick Nénaird propose des séminaires, appelés « abondanses » durant lesquels un travail direct, profond est réalisé afin d’harmoniser et d’aligner notre inconscient, notre supraconscient et notre conscient.


Faire un séminaire avec Annick Nénaird, c'est certainement prendre un nouveau souffle dans sa vie. C'est une sorte d'investissement finalement, mais sur soi. Le site :
http://abondanse.free.fr/

  

Partager cet article

Repost 0
Published by CHRISTOPHE - dans clesdevie
commenter cet article

commentaires